La médecin Nadège Blot rejoint notre conseil scientifique

Nadège Blot

Nomination

Nous sommes heureux d’annoncer que la médecin Nadège Blot rejoint notre conseil scientifique.

Après 9 années d’études médicales, Nadège Blot a réalisé sa thèse de médecine générale sur la diversification alimentaire chez l’enfant avec une alimentation végétalienne. Le but était d’apporter un support aux professionnels de santé dans l’accompagnement des familles concernées. Cette thèse a été réalisée sous la direction de la Dr Nathalie Deshaies, médecin généraliste, installée dans le Maine et Loire. La soutenance a eu lieu le 8 juillet 2021 à la faculté de Médecine d’Angers. »

Jeune médecin généraliste, j’ai orienté ma pratique vers la pédiatrie et je me suis plus particulièrement intéressée à l’alimentation végétalienne chez l’enfant. En intégrant le conseil scientifique de l’ONAV, je souhaite mettre à profit mes connaissances médicales et scientifiques pour la défense de la cause animale.

Nadège Blot

Résumé de thèse

Le végétalisme est une pratique alimentaire excluant tout aliment d’origine animale. Il n’y a actuellement pas de recommandations concernant la diversification alimentaire chez l’enfant avec ce type d’alimentation. L’objectif principal de ce travail est d’élaborer une synthèse des recommandations gouvernementales internationales afin d’aboutir à un tableau de diversification alimentaire alternatif. Les objectifs secondaires sont de déterminer les besoins en macronutriments et en micronutriments.

Une revue narrative de littérature a été réalisée. Les bases de données suivantes ont été interrogées : Cochrane Library, Google Scholar, Lissa, Sudoc, PubMed, Scopus, Science direct. Les recherches ont été également effectuées sur les bases de données des ministères de la santé et sur les sites des associations nationales et internationales en faveur du végétalisme. 64 références ont été sélectionnées. Chacune a été analysée suivant la méthodologie suivante : classement des références par pays puis par continent ; extraction et classement des données selon les critères suivants : besoins en macronutriments, besoins en micronutriments, alimentation lactée, diversification alimentaire.

Toutes les catégories d’aliments (fruits, légumes et tubercules, céréales, légumineuses, oléagineux, matières grasses) peuvent être introduites dès l’âge de 6 mois. L’allaitement maternel à la demande ou la prise quotidienne de 500 à 800 ml de préparation infantile permet d’apporter la majorité des besoins en macronutriments et micronutriments. Pour compléter les besoins avec l’alimentation solide, des quantités journalières pour chaque catégorie ont été estimées. Les besoins en vitamine B12 et en vitamine D ne peuvent être comblés par l’alimentation et nécessitent une supplémentation.

La diversification alimentaire chez l’enfant avec une alimentation végétalienne doit faire l’objet d’une bonne planification et inclure les supplémentations nécessaires afin de garantir une croissance et un développement normal chez l’enfant. Il est nécessaire que les professionnels de santé soient formés à ce type d’alimentation pour pouvoir accompagner les parents dans ce choix afin d’éviter tout risque de carences nutritionnelles potentiellement graves chez ces enfants.