Accompagner la démocratisation des alimentations saines et durables.

Baromètre consommateurs de Protéines France : les Français et les protéines végétales en 2022

Consultez le communiqué de presse de Protéines France.

Présentation

Protéines France a publié le 14 décembre 2022 la 6e édition de son baromètre sur les Français et les protéines végétales. Issu d’une enquête réalisée auprès de 1000 consommateurs, ce baromètre dresse un état des lieux des connaissances, des pratiques et de la perception des consommateurs Français vis-à-vis des protéines végétales et des nouvelles protéines (algues, levures, champignons ou insectes).

Cette nouvelle édition confirme que les protéines végétales gagnent en notoriété et sont perçues comme naturelles, bonnes pour la santé et respectueuses de l’environnement par les Français.

Principaux résultats

En 2022, 22 % des Français déclarent avoir changé leurs habitudes alimentaires au cours de ces 12 derniers mois et manger plus de protéines végétales. Dans la majorité des cas, ce changement est motivé par un désir de diversification de l’alimentation (91 %) et de moindre impact environnemental (74 %).

Les sondés qui ont consommé davantage de protéines végétales au cours des 12 derniers déclarent que leurs choix ont été largement influencés par les médias (64 %) et les professionnels de santé (50 %).

Pour la majorité des Français, les protéines végétales sont perçues positivement :

  • 85 % des Français pensent qu’elles sont bonnes pour la santé ;
  • 73 % bonnes pour l’environnement ;
  • 44 % les estiment de meilleure qualité que les protéines animales d’un point de vue environnemental.

Une meilleure information est néanmoins nécessaire car les protéines végétales (légumineuses, céréales complètes, etc.) souffrent encore d’un manque de notoriété, les termes “méconnues” et “difficiles à cuisiner” revenant régulièrement dans l’enquête.

Légumineuses

En 2022, les légumineuses et les légumes secs sont considérés comme la troisième source de protéines la plus importante par 41 % des Français, derrière la viande et les œufs et, pour la première fois, devant le poisson.

L’engouement suscité par les produits à base de protéines végétales dans les rayons en 2020 se stabilise : 44 % des Français déclarent avoir déjà acheté des produits à base de protéines végétales. La part d’acheteurs fréquents reste stable à 11 %. Les consommateurs sont toujours curieux et diversifient le type de produits achetés :

  • 59 % d’entre eux ont déjà acheté des alternatives végétales aux steaks d’origine animale (+20 % par rapport à 2020) ;
  • 39 % des desserts végétaux (+24 % par rapport à 2020) ;
  • 38 % des boissons végétales (+17 % par rapport à 2020).
Sur le même thème